SYNDICAT DES TRAVAILLEURS DE L’ACTION SOCIALE ( SYNTAS) Quatre-vingt-seize (96) heures de grève en vue!

"Le syndicat des travailleurs de l’action sociale (SYNTAS) était face à la presse, ce mercredi 8 novembre 2017 pour les informer de la levée de la suspension de leur mot d’ordre de grève et aussi des actions que le syndicat entend mener."

« Le SYNTAS et le Comité CGT-B désapprouvent et condamnent le mépris du pouvoir MPP à l’égard des préoccupations pressantes et légitimes des travailleurs. Par conséquent, en l’état actuel de non satisfaction de la plate-forme revendicative minimale, ils décident de la levée de la suspension des mots d’ordre de grève et de sit-in », a indiqué d’entrée de jeu Juste Kourama Logoban, secrétaire général du SYNTAS.

Cette levée de suspension a pour objectif d’élever le niveau de protestation et d’exiger la satisfaction de la plateforme revendicative minimale. Et elle se décline comme ainsi qu’il suit:

* Sit-in les 13 et 14 novembre sur toute l’étendue du territoire;
* grève de 96 heures, les 21, 22, 23 et 24 novembre 2017, sur toute l’étendue du territoire.

Selon le secrétaire général du SYNTAS, depuis la suspension du mot d’ordre de grève le 28 aout dernier, aucune action n’a été entreprise par les autorités pour tenter de trouver  une solution aux revendications. « En dépit de la justesse et de la légitimité de nos revendications, le gouvernement reste de marbre et fait la sourde oreille. Ce mépris est d’autant plus insultant que depuis la décision de suspendre nos manifestations, aucune proposition n’est venue de la part des autorités », a souligné Juste Koumara Logobana au micro de Ouaga FM.

 

Aimé SAWADOGO/ Ouaga FM 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *