RÉCONCILIATION NATIONALE : Le M21 montre le chemin à suivre

"Après un long silence, le M21 refait surface et aborde la question de la réconciliation nationale. Pour cette organisation de la société, il est grand temps que le chef de l'Etat reprenne langue avec les leaders déchus du régime Compaoré sans rancune ni haine, quitte des chantiers battus de la justice classique "très lentes" pour un model de justice plus en phase avec nos traditions."

Ainsi le M21 demande à tous les leaders déchus de l’administration Compaoré de rentrer au pays, »car nous devons nous parler sans animosité, nous dire la vérité, rendre justice et nous réconcilier par nos traditions. « C’est ainsi qu’ensemble après le pardon, le vrai, nous pourrions main dans la main, ensemble faire bloc face à tous les ennemis du pays », affirme le premier responsable du mouvement.

En outre, Marcel Tankoano et ses camarades lancent un appel pressant au président Roch Marc Christian Kaboré d’ouvrir un débat national pour recueillir des propositions au sein des composantes de la population.
Pour eux, une élection présidentielle ou une quelconque activité vitale ne peut se concrétiser tant que les terroristes sans visage seront toujours à l’affût dans nos contrées pour terroriser et tuer nos compatriotes.

Le M21 rassure l’ensemble des burkinabé que jusque-la il reste fidèle à son combat pour le faible et le fort aient les mêmes droits pour une vie digne et décente pour tous les burkinabé et non pas seulement pour ceux qui dinent à la table du roi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *