MA PART DE VÉRITÉ DE JEAN BAPTISTE OUEDRAOGO

"La jeunesse de l'UNIR/PS réagit"

La jeunesse de l’UNIR/PS trouve que l’objet de ce livre devrait permettre de situer le rôle joué par chacun d’eux que de charger des compagnons de luttes à tord ou à raison. «Pour notre part en tant que dignes héritiers de la révolution, s’inscrivant dans les idéaux de transformation nationale, de développement endogène, de rupture de gouvernance d’avec les schémas importés, demeurons convaincus que l’aura de Thomas Sankara ne saurait s’ecorcher d’une ride par le fait de contempteurs qui se refusent à aller dans le sens de l’histoire des peuples.
Pour nous , le président Jean Baptiste Ouedraogo n’a fait qu’un condensé de ressentis mal digérés pour égrener avec haine, jalousie et méchanceté son échec dans sa courte gestion de l’État», jeunesse de l’UNIR/PS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *