LUTTE CONTRE LE TERRORISME : L’ Allemagne combat aux côtés du Burkina

"La chancelière allemande Angela Merkel séjourne depuis ce mercredi 1er mai au Burkina Faso. Arrivée hier dans l'après midi pour une séance de travail dans le cadre du G5 Sahel, la chancelière repart ce jeudi 2 mai avant 12 heures."

Peu après son Arrivée, Angela Merkel a eu des échanges avec le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré au palais de Kosyam. Il a été question pour les deux parties de revisiter la coopération bilatérale pour un renforcement de l’axe Ouagadougou-Berlin.

Selon le chef de l’État burkinabé,« l’Allemagne a annoncé une aide de 46 millions d’euros qui devra nous permettre de mieux prendre en charge les questions sécuritaires au Nord et à l’Est de notre pays, et conduire des actions qui aideront à renforcer la résilience des populations dans ces zones» a déclaré Roch Marc Christian Kaboré.

Le pays d’Angela Merkel entend également soutenir le Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme dans la formation des forces de défense et de sécurité. « Nous allons soutenir le renforcement des capacités de la police et il Important que la communauté soutienne le Burkina » a affirmé la chancelière allemande.

l’Allemagne est également impliquée dans l’opérationnalisation de la force conjointe du G5Sahel. « Nous avons versé notre contribution de 60 millions d’euros au G5 Sahel et nous avons apporté notre soutien dans la formation, dans la mise en œuvre de l’académie de police du G5 Sahel » a souligné Angela Merkel.

Pour le président du Faso,« au-delà des efforts des uns et des autres, il est nécessaire que l’Europe adopte une position unique sur la question libyenne ».

Avant de quitter Ouagadougou ce jeudi 2 mai 2019, Angela Merkel aura 40 minutes d’échanges avec les étudiants de l’université Pr KI ZERBO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *