EXAMENS ET CONCOURS DE FIN D’ANNÉE

"La session 2018 connaît une hausse des effectifs ! le ministre de l'éducation et de l'alphabétisation, le Pr Stanislas Ouaro était face à la presse ce lundi après-midi pour faire le point des préparatifs des examens et concours du CEP et du BEPC."

Selon le ministre les préparatifs se déroulent de manière satisfaisante sur le plan technique et tout est fin prêt pour que les examens commencent le 18 juin prochain.

Pour le CEP, on enregistre 388897 contre 376552 candidats en 2017 soit 12345 candidats de plus. Selon Stanislas Ouaro, cette augmentation s’explique par la prise en compte des candidats en situation de handicap et les candidats bilingues.

Au BEPC, on note 315235 candidats contre 274049 soit une évolution de 41 186 candidats.

Le budget global pour l’organisation de ces deux examens et concours s’élève à 14 148 835 119 FFCA.

Au regard de l’insécurité dans le Nord et dans le Sahel, où plusieurs écoles avaient été abandonnées, le ministre a indiqué que les élèves dont les écoles n’ont pas été touchées participeront aux examens qui débuteront en mi-juin 2018.

Par contre, pour ceux qui ne pourront pas y pendre part, des examens spéciaux sont prévus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *