E-Commerce : Bientôt un salon à Ouagadougou

"Une nouvelle ère de consommation va changer le monde du commerce au Burkina Faso. E-Commerce en est la preuve. Pour avoir plus de visibilité un salon sera organisé du 30 novembre au 2 décembre 2017 au pavillon du soleil levant du SIAO. L’information a été donnée à la presse ce jeudi 9 novembre 2017 à Ouagadougou. "

Une nouvelle opportunité s’offre au public à travers le salon E-Commerce,  premier du genre qui se tiendra du 30novembre au 2 décembre 2017  dans la salle du pavillon levant du SIAO. Ce premier salon va permettre au public de s’adapter aux produits et services des technologies qui sont propres aux réalités du pays à en croire le directeur du salon.  « Le commerce traditionnel va mourir d’une belle mort », a affirmé Anselme Mano.

Pour donner aux acteurs de l’activité économique, des outils qui leur permettent de pouvoir entrer dans cette ère de changement de mode de consommation, six outils s’offrent à eux. Il s’agit des technologies E-Commerce, de l’optimisation du E-Commerce, des services du E-Commerce, la poste et la livraison expresse M-commerce, Transit-Logistique et transports.

Durant les 72 heures du salon qui a pour thème «  Etats des lieux du E-commerce et sécurisation des échanges électroniques au Burkina Faso »,  des ateliers, des conférences thématiques des panels seront organisés. Le comité d’organisation a également indiqué qu’à a clôture du salon, c’est-à-dire le samedi 2 décembre 2017, un diner-gala des E-commerce awards sera organisé et les meilleurs exposants seront primés.

A cette première édition du salon, l’association IGF Burkina est aux cotés de E-Commerce. A cet effet, le président de IGF Burkina, Hermann Ouédraogo a laissé entendre que si IGF s’est associé au salon E-Commerce, c’est pour voir comment dynamiser ce secteur pour apporter une certaine confiance des consommateurs quant à l’utilisation de ce medium pour faire des achats et proposer des services.

Le directeur a souhaité que les professionnels et les leaders des différentes structures commerciales viennent s’approprier les outils qui vont leur permettre de pouvoir entrer dans cette nouvelle ère de consommation.

60 exposants et 1200 visiteurs professionnels sont attendus à cet évènement.

Le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, et le ministre du commerce, Stéphane Sanou, sont respectivement la marraine  et le co-parrain de cette première édition.

Irmine KINDA

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *