CONSEIL DES MINISTRES : UN RAPPORT RELATIF AUX MOUVEMENTS D’HUMEUR AU SEIN DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ADOPTÉ

"Le Conseil des ministres s’est tenu ce jeudi 25 juillet 2019 sous la présidence du chef de l’État, Roch Marc Christian Kaboré. Au sortir de la rencontre, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou est revenu sur les grands dossiers à l’ordre du jour."

Au Ministère en charge de l’Administration territoriale, le Conseil des ministres a adopté un décret portant révision et constitution des listes électorales biométriques au titre de l’année 2020.

Pour le compte du département en charge des Affaires étrangères, le Conseil a adopté un décret fixant les conditions d’affectation et de séjour dans les missions diplomatiques et postes consulaires du Burkina Faso à l’étranger.

Par ailleurs, le Conseil des ministres a adopté deux autres décrets relatifs aux conclusions des négociations entre le gouvernement et les partenaires sociaux de ce département. Le premier fixe le taux de correction des salaires du personnel des missions diplomatiques et postes consulaires tandis que le second porte modalités de rémunération et avantages applicables audit personnel.

Pour ce qui du ministère en charge de la Fonction publique, le Conseil des ministres a adopté un décret portant conditions et modalités d’affection à titre exceptionnel du personnel du département en charge de l’éducation nationale. Et ce, afin de mettre fin aux déséquilibres qui existent dans les affectations des agents dudit ministère.

Concernant toujours ce département, il a été adopté un rapport relatif aux mouvements d’humeur au sein des administrations publiques. Lesquels mouvements, selon le porte-parole du gouvernement, sont de plus en plus constatés.

Ainsi, le Conseil des ministres a décidé de la saisine du Conseil d’État pour se prononcer sur la nature de ces mouvements et de celle de l’Autorité supérieure du contrôle d’État et de la lutte contre la corruption (ASCE/LC) pour le contrôle du fonctionnement des administrations. Selon Rémis Dandjinou, ces saisines visent à prendre des mesures qui puissent permettre à l’administration de fonctionner en toutes circonstances.

Au ministère de l’Energie, le Conseil a adopté trois décrets portant réglementation du secteur de l’énergie.

Abordant les communications orales, le porte-parole du gouvernement a annoncé le relèvement de M. Souleymane Zoromé de ses fonctions de directeur de l’organisation des concours à l’Agence générale de recrutement de l’Etat.

Répondant à une question à lui posée par les hommes de médias, Rémis Dandjinou a indiqué que l’enquête administrative sur le décès des onze(11) gardés à vue à la Brigade anti-drogue est achevée et que des corrections se feront concernant le relèvement de certains agents.

DCPM/Ministère de la Communicationet des relations avec le Parlement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *