CONSEIL DES MINISTRES DU 30 AVRIL 2019

"Reprise des négociations en concertation avec les syndicats de l’éducation nationale, le 2 mai 2019 et début de l’écriture sur le statut valorisant, le 6 mai 2019 Le conseil des ministres s’est tenu, ce mardi 30 avril 2019, sous la présidence de S.E.M Roch Marc Christian Kaboré. Dans le bref point fait à la sortie de la séance de travail, le porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, a confié que le conseil a traité les dossiers inscrits à son ordre du jour et entendu des communications orales."

-Au titre du ministère en charge de l’Education nationale, le conseil a adopté un rapport relatif à l’apurement des dossiers relatifs à l’indemnité de logement, l’indemnité spécifique, la bonification d’échelon à titre exceptionnelle au profit du personnel du ministère de l’Education nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales ainsi que la finalisation du statut valorisant des personnels de l’éducation.

Selon le porte-parole du gouvernement, au titre des mesures d’apurement, il y a trois dossiers qui sont en cours : l’indemnité de logement, l’indemnité spécifique, la bonification d’échelon à titre exceptionnelle. « Le conseil a décidé d’une mobilisation des acteurs intervenants dans le traitement des différents dossiers et leur regroupement pour une synergie d’action ainsi qu’une dérogation au calendrier de traitement de la solde mensuelle afin que tous ces dossiers puissent être enrôlés pour le mois de mai 2019 », a-t-il ajouté.

Pour ce qui est de la reprise des négociations sur le statut et l’écriture du projet de statut valorisant, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le conseil a demandé que le comité de rédaction reprenne les travaux en concertation avec les syndicats, le 2 mai 2019 et que le début de l’écriture se fasse le 6 mai 2019 à Koudougou avec un délai de 21 jours, de manière à disposer à la fin du mois d’un projet de statut valorisant finalisé.

-Au titre du ministère en charge de l’Economie, le conseil a adopté un décret portant création l’Agence nationale de gestion des soins de santé primaire dans la catégorie des établissements publics de santé. Cette agence va organiser et gérer les soins de santé primaire et regrouper 2000 formations sanitaires de premier niveau.

Le conseil a également a adopté un de décret portant régime indemnitaire applicable aux personnels du cadre de la police nationale.

-Au titre du ministère en charge de l’Agriculture, le conseil a adopté les résultats d’un appel d’offre internationale pour les travaux d’aménagement de 640 ha de périmètres irrigués dans le village de soum (Boulkiemdé). L’objectif est de produire 4800 tonnes de riz, 2000 tonnes de maïs et 4500 tonnes de produits maraichers.

-Au titre du ministère de l’Energie, le conseil a adopté un mécanisme d’hybridation des bâtiments publics de l’Etat en utilisant des systèmes de production de sources renouvelables. Un certain nombre de bâtiment ont été pris à titre d’essai : il s’agit de l’aéroport de Ouagadougou, de l’hôtel administratif du Centre, les ministères de l’Energie, du Commerce et la mairie de Bogodogo.

COMMUNICATION ORALES

-Le porte-parole du gouvernement a affirmé que le conseil a fait le point, avec le ministre Ouaro, de la situation des cinq enseignants assassinés à Comin-yanga, dans le centre-Est. Le conseil présente ses condoléances aux familles et réaffirme sa compassion à l’endroit du monde enseignant.
-Selon Remis Fulgance Dandjinou, le conseil a félicité les acteurs du monde rural qui se sont mobilisés pour la réussite de la journée nationale du paysan. Le conseil félicite les populations du sud-ouest pour leur hospitalité et leur mobilisation.

-Concernant Arbinda, le porte-parole du gouvernement dit être conscient que les populations sont victimes des harcèlements d’un certain nombre d’acteurs, mais il rassure que le gouvernement travaille pour que la sérénité et la quiétude reviennent au sein des populations de cette zone.

DCPM/Ministère de la Communication
et des relations avec le Parlement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *