COMMUNE DE OUAGADOUGOU : Lancement officiel de l’opération de lutte contre la divagation des animaux

"La divagation des animaux domestiques dans les rues de Ouagadougou perturbe la tranquillité des citoyens et trouble l’ordre public. Elle est à la base de nombreux accidents et crée l'insalubrité dans la capitale."

Sur instruction du Maire de la ville de Ouagadougou Monsieur #Armand_Roland_Pierre_BEOUINDE, les services techniques municipaux ont lancé ce 27 août, une opération de capture d’animaux en divagation qui va concerner tous les douze (12) arrondissements. Après la capture, les propriétaires ont 72h pour rentrer en possession de leurs animaux contre payement des amandes et des droits de fourrière. Passé ce délai, les animaux seront vendus au profit du budget communal.
69101982_2463363163729986_134134010497466368_n
Le code de l’hygiene publique en son article 39, interdit strictement l’élevage en milieu urbain. Dans la lutte contre la divagation des animaux le code général des collectivités donne plein pouvoir au Maire en matière de police municipale en ses articles 260, 261 et 262. Et c’est la délibération N°2018-165 RCEN/PKAD/CO portant révision des amendes et droits de fourrière des animaux capturés en état de divagation dans la commune de Ouagadougou qui fixe les amendes et droits de fourrière comme suit : pour petits ruminants (5.000 FCFA/jour pour les droits de fourrière et 30.000 FCFA pour les amendes) et les gros ruminants (10.000 FCFA/jour pour les droits de fourrière et 50.000 FCFA pour les amendes).

Département de la Communication et des Relations Publiques de la Commune de Ouagadougou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *