COMMUNE DE BOUDRY / PROVINCE DU GANZROUGOU

"" Un drame humain se prépare à Boudry" ODJ Les habitants de la commune de Boudry réunies au sein de l'Organisation démocratique de la jeunesse du Burkina Faso (ODJ) dénoncent la prise en otage de la principale source de revenue de la localité et ses environs: le site aurifère de Pousgin par Pierre Tapsoba et ses collaborateurs de Tanlouka Sarl."

Selon ces habitants, la situation actuelle est très préoccupante car Pierre Tapsoba et sa société somment maintenant une partie de Boudry de déguerpir au plus tard en janvier 2019 sans mesure d’accompagnement. Et jusqu’à ce jour, aucun site n’a été identifié. « On demande à chacun de trouvrer ou il va aller pour qu’on lui construise des maisons qui ressemblent à des poulaillers. Les infrastructures telles que les écoles, centre de santé etc…rien est garantie » à laissé entendre Yenpani Lankoandé secrétaire général adjoint du bureau exécutif national de l’ODJ.

Les populations dénoncent également le « l’attitude méprisante » des autorités politiques de la commune. Selon elles, plusieurs démarches ont été entreprises auprès des autorités locales mais elles sont restées sans suite. »c’est au cours d’une rencontre le 13 décembre dernier avec les autorités et la mine que nous avons compris que nous ne comptons pour rien, ni aux yeux de la société qui s’est engagée à nous déguerpir de gré ou de force ni aux yeux de nos propres dirigeants qui ont pris fait et cause pour l’entreprise  » à déclaré le SGA.

Face à cette situation, l’ODJ estime qu’un « drame humain se papare à Boudry » et qu’elle compte se battre pour les vies des populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *