COMMÉMORATION DE L’AN 4 DU CRASH DU AH 5017 D’AIR ALGÉRIE

"Une stèle en mémoire des 116 victimes ! (Ouagadougou, 24 juillet 2018). Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé cet après-midi, la cérémonie commémorative du 4e anniversaire du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie, qui avait occasionné la mort de 116 passagers, dans la nuit du 23 au 24 juillet 2014. "

37726655_1849091241823851_4570559146767679488_nLa cérémonie commémorative du 4e anniversaire du crash du vol AH 5017 d’air Algérie, teintée d’une grande émotion, a été essentiellement marquée par le dépôt d’une gerbe de fleurs par le Président du Faso, le dévoilement d’une stèle à la mémoire des victimes du crash et la lecture des noms des victimes.
Dans les discours ayant précédé les actes commémoratifs, les intervenants ont traduit toute la peine qui est la leur, depuis la disparitions de leurs proches.
Evoquant la tragédie, la présidente de l’Association des familles des victimes basée en France, Sandrine Tricot, a indiqué que c’est une partie de ces familles qui est partie à jamais et que cette déchirure restera longtemps gravée dans leur chair.
Le représentant de l’Association des parents des familles burkinabè des victimes du crash (AFAVIC), Christophe Sandwidi, a déclaré que ce 4e anniversaire revêt une importance particulière à travers l’inauguration de la stèle demandée par les familles des victimes, pour perpétuer la mémoire de leurs proches. Pour lui, cette stèle est un lieu de souvenir, de recueillement, de fédération des cœurs et d’interpellation des acteurs du transport aérien.
Pour sa part, le Président Directeur général d’Air Algérie a indiqué que depuis le début du drame, la compagnie est restée à l’écoute des familles pour les soutenir. Il a remercié le gouvernement burkinabè pour la stèle qui contribuera à adoucir les cœurs des familles.
Le ministre des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, Vincent Dabilgou a rappelé les péripéties du drame et a fait observer une minute de silence. Il a fait savoir aux familles des victimes que le gouvernement partage leur douleur et a souhaité que la stèle entretienne le respect et l’admiration pour tous ceux qui sont morts dans ce malheureux crash.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *