PREVENTION DES MALADIES D’ORIGINE ANIMALE : C’est désormais l’affaire de plusieurs ministères !

Le saviez-vous ? Plus de 75% des nouvelles maladies de l’homme sont dues à des pathogènes provenant des animaux ou à des produits d’origine animale. Les maladies de l’homme d’origine animale les plus connues sont la rage, et plus récemment la maladie à virus Ebola, la dingue, etc. Mais les spécialistes s’accordent à dire qu’il y en a bien plus et des plus dangereuses. Pour mieux mener la prévention, le ministère de la Santé n’est plus seul.

En savoir plus

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,le mercredi 03 juillet 2019,en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 16 H 00 mn,
sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales,procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.

En savoir plus

EPILOGUE DU PROCES INTENTE CONTRE LA CGT-B

Le 26 octobre 2018, le secrétaire général de la Coordination des comités CGT-B de la CNSS et la CGT-B ont été convoqués à la barre du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou, suite à une plainte introduite par 32 candidats déclarés admis au concours de recrutement d’agents organisé en juin 2018 par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).
Depuis la première audience tenue le 26 octobre 2018 jusqu’à celle du 21 juin, la CGT-B a été présente à toutes les dix audiences qui jusqu’au mardi 21 juin 2019 aboutissaient à des renvois pour diverses raisons dont l’absence des plaignants, les renvois demandés par les plaignants ou leurs avocats. A noter que la citation a été renouvelée en janvier avec comme changement notable le retrait de la liste des témoins de M. SOUBEIGA Gaston.

En savoir plus

ASSASSINAT DES MILITANTS DE L’ODJ DANS LE YAGHA, L’ODJ exige vérité et justice !

Trente-trois jours après l’assassinat de ses militants dans le Yagha, l’Organisation Démocratique de la Jeunesse du Burkina Faso (ODJ) réaffirme sa ferme détermination à se battre pour que les auteurs, commanditaires et complices soient identifiés et châtiées à la hauteur de leur forfaiture. Une plainte a été déposée auprès de la justice militaire pour que justice soit faite et une autopsie des corps a été demandée Le 1er juin 2019. Mais selon les responsables de cette organisation « depuis lors, que d’obstacles ! Toute chose qui retarde l’autopsie. En effet, de procédure en procédure, cela fait exactement 33 jours que les corps de nos camarades attendent d’être autopsiés », ont-ils confié à la presse ce mardi 2 juillet 2019.

En savoir plus

DECLARATIONS DE BIENS: Quelles sont les personnes assujetties à la déclaration d’intérêt et de patrimoine ?

Le Burkina Faso a adopté en 2015 une loi portant prévention répression de la corruption au Burkina Faso. Le chapitre 2 du titre II de cette loi porte sur la déclaration d’intérêt et de patrimoine. L’article 7 de ce chapitre stipule qu’il est institué une obligation périodique d’intérêt de patrimoine pour certaines catégories de hautes personnalités et des hauts fonctionnaires dans le but de promouvoir la transparence dans l’exercice des fonctions publiques. Cependant force est de constater que bon nombreux de personnalités et de fonctionnaires ne déclarent pas leurs biens.

En savoir plus

COMMUNE D’AMDENTENGA: Il faut agir rapidement

Une affaire de chefferie oppose deux camps à Doundoudougou, village situé dans la commune rurale d’Amdentenga dans la province du Kourintenga depuis maintenant plusieurs mois. Mais ces trois dernières semaines le climat se détériore petit à petit car l’opposition entre les deux parties devient vive. Selon les témoignages recueillis de nombreux dégâts ont été déjà causés (coups et blessures, destruction des champs, des cases ont même été incendiés). 

En savoir plus

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 27 juin 2019, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 14 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.

En savoir plus