146 TERRORISTES NEUTRALISES À KAIN

"60 victimes ont été sommairement exécutées selon le MBDHP Sur les 146 terroristes tués annoncés par le l'état major général des armées, 60 victimes recensées ont été sommairement exécutées selon les témoignages recueillis."

C’est ce qui ressort du rapport de la mission du Mouvement burkinabé des droits de l’homme et des peuples (MBDHP).

Selon cette organisation, les témoins rencontrés affirment que des hommes armés, en tenue militaire burkinabé décrits pas les témoins comme étant des militaires, ont encerclé des zones d’habitations, arrêtés des personnes qu’ils ont par la suite exécuté froidement. Toujours selon le mouvement ces hommes armés étaient dans certains cas appuyés par un hélicoptère militaire. Les proches des personnes ainsi tuées nient tout lien entre les victimes et des groupes terroristes.

Dans toutes les localités visitées par le MBDHP à savoir Kain, Sounam, Tiabéwal, Guingui, Daybara, les témoignages recueillis vont dans le même sens, aucun combat qui aurait opposé des éléments des FDS à de présumés terroristes n’a été signalé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *